Quelle est ma passion ? Quel est mon moteur ? J’ai perdu mon mari il y a maintenant quelques années et j’ai essayé de mon raccrocher à des choses qui me plaisaient.

J’ai voulu reprendre les clubs de lectures comme je l’eut fait autrefois mais cela était pour ainsi dire difficile car mon esprit étant sans cesse partagé entre mes lectures et tout autre chose.

Je devais reprendre des activités plus dynamiques et moins intellectuelles. Guitoux m’a poussé à reprendre la danse. Sa mère s’est un peu fâchée aux vues de mon âge qu’elle considérait avancé pour reprendre des activités physiques telles que la danse.

J’y suis allée en douceur avec des cours de gym et de d’aquagym pour réhabituer mon corps un peu chétif à être dynamique et dynamisé. Et j’ai ensuite repris les cours de danse acrobatique en parallèle en débutant et avec des gens d’à peu près mon âge (sourire).

J’ai donné un spectacle avec mes camarades de l’école de danse la semaine. Mon docteur se réjouit de tous les efforts que je mets en œuvre et il me suis de près pour ne pas que je me blesse malencontreusement. Mon moral c’en ressent et ma santé n’a jamais été aussi forte. Je me balade moins de douleurs qu’il y a 10 ans en arrière.

De reprendre une activité physique intensive et toutde même dans les rèlges de l’art, tout s’est amélioré que cela soit la santé, l’humeur, le moral.

Je me dépense e t je dors ainsi mieux.

Je me réserve un peu de temps dans la semaine pour jardiner et depuis peu le laisse Guitoux me guider sur l’Internet.